Le Rijksmuseum

Vous souhaitez vous rendre aux Pays-Bas et profiter de cet environnement pour vos vacances ? Vous avez envie de faire que votre séjour à Amsterdam soit intéressant. Vous devez donc absolument visiter le Rijksmuseum, un des musées les plus imposants d’Amsterdam. Découvrez ici, tout ce qu’il vous faut connaitre sur le Rijksmuseum.

html templates

Présentation du Rijksmuseum

Mieux connu sous Rijksmuseum, le nom complet de ce musée est Rijksmuseum Amsterdam. Ce qui signifie en français « musée national d’Amsterdam ». C’est un musée qui est essentiellement dédié aux beaux-arts. Cependant, vous avez la possibilité d’y découvrir l’histoire des Pays-Bas ainsi que de l’artisanat. Il a été rénové en 2013 et accueille désormais plus de 2,5 millions de visiteurs chaque année.


Il est officiellement le musée le plus visité de tout le territoire néerlandais. Il est également classé parmi les 20 musées les plus fréquentés dans toute l’Europe. Le Rijksmuseum vous permet de visiter sa grande collection d’œuvres d’arts répartis dans plus de 200 salles. Vous pourrez voyager à travers le temps pour y découvrir le siècle d’or néerlandais, qui devient sans doute le centre d’attraction de ce musée.

Histoire du Rijksmuseum d’Amsterdam

À l’origine, le musée national d’Amsterdam a été créé par des français vers la fin des années 1790. En 1808, Louis Bonaparte se met à le transférer de manière progressive dans la capitale néerlandaise. Au départ, le musée était situé au sein du Palais royal. En 1817, il fut déplacé dans le Trippenhuis qui a été construit depuis le 17e siècle.


Louis Bonaparte ajoute à la grande collection d’œuvres d’art du musée La Ronde de nuit de Rembrandt. C’est d’ailleurs cette œuvre qui devient désormais le symbole principal du musée. En 1854, un banquier du nom de Adriaan Van der Hoop offre à la municipalité une collection qui est composée de 280 peintures. C’est ce qui permet au musée d’acquérir une réputation dans les pays voisins et bien plus encore.


Ce n’est qu’en 1875 que Pierre Cuypers lance les travaux de construction du bâtiment du musée tel qu’il est connu actuellement. Il a l’aspect d’un palais du moyen-âge à l’époque de la renaissance. Les travaux de construction prennent fin en 1885. Le musée est désormais suffisamment grand pour accueillir une collection d’œuvres qui étaient dans le Musée hollandais d’histoire et d’art de La Haye. Le Rijksmuseum reçoit aussi une collection d’œuvres assez importante qui était à Harlem. En 2003, le musée connait une assez grande rénovation aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les travaux prennent fin en 2013.

Quelles œuvres admirer au Rijksmuseum ?

Si vous visitez le Rijksmuseum, faites en sorte de ne pas le faire trop à la hâte, car il vous faudra explorer plus de 8 000 œuvres exposées. Vous y verrez l’autoportrait au chapeau de feutre du célèbre peintre hollandais Vincent Van Gogh. Il réalisa cette peinture au cours de sa maladie alors qu’il s’était installé à Paris en 1886. Vous pouvez aussi y contempler une des plus célèbres œuvres de Vermeer, la femme en bleu listant une lettre. Ce tableau suscite l’intérêt des critiques de l’artiste, car c’est la première fois qu’il s’exprime avec un style aussi minimaliste. Vous pourrez le constater sur une autre de ses œuvres qui sont également exposées, la laitière.


Outre la Ronde de la nuit, vous pourrez y trouver d’autres œuvres de Rembrandt telles que les Portraits de Maerten Soolmans et d’Oopjen Coppit. Ces portraits représentant deux époux ont été rachetés de manière conjointe par le Rijksmuseum ainsi que le Louvre en 2016. L’un des plus beaux paysages d’hiver qui ont été peints par Hendrick Avercamp en 1608 y est également exposé. La bataille de Waterloo peinte par Jan Willem Pieneman est sans doute l’une des plus grandes pièces du musée national néerlandais. Il a une longueur de 8 mètres et occupe une salle complète.

Pour finir, notez qu'il est conseillé de réserver les tickets en ligne pour éviter les longues files d’attente, car le musée reçoit beaucoup d’affluence.

© Copyright 2021 - Balade au Rijksmuseum - Tous droits réservés.